Appel à contribution pour la sélection des textes de la Dictée « Lokota » en langues nationales congolaises

4 Nov 2018

Le présent appel à contribution fait suite à la création, le 27 Octobre 2018 et à l’initiative de l’Établissement Kilist, d’un Concours annuel de Dictée dénommé « Lokota » qui se tiendra le troisième samedi du mois de février de chaque année. Cette activité est organisée en marge de la Journée Internationale de la langue maternelle, proclamée par l’UNESCO le 21 février 2000 et célébrée depuis à cette même date chaque année.

En adéquation avec les orientations du Gouvernement de la République démocratique du Congo, à travers son Ministère en charge de l’enseignement primaire et secondaire, cette dictée poursuit 4 objectifs :

  • Tester les niveaux de connaissances et de maîtrise (les pratiques et usages) des 4 langues nationales particulièrement auprès des enfants ;
  • Eveiller leur sensibilité par rapport à la richesse et à la diversité que constitue le patrimoine linguistique national congolais ;
  • Valoriser la production d’une littérature congolaise diversifiée et pertinente en langues nationales ou locales ;
  • Enraciner une culture de la lecture des textes édités en langues nationales ou locales.

Globalement, Lokota vise à sensibiliser un large public à la richesse ainsi qu’à la diversité du patrimoine linguistique congolais, à en promouvoir le bon usage et à renforcer l’unité nationale. Chaque édition se propose de célébrer une province congolaise. Ainsi, le concours est parrainé par un(e) auteur(e) congolais(e) originaire ou issu de la province à l’honneur. Un parrain ou marraine porte Lokota chaque année.

Pour sa première édition, la dictée est uniquement réservée aux enfants finalistes du cycle primaire résidant dans la Ville de Kinshasa. A partir de février 2020, Lokota sera ouvert à toutes les provinces congolaises et les participants inscrits et sélectionnés feront le déplacement pour Kinshasa afin d’y concourir.

1. Textes de la dictée

Les textes exploités au cours de la dictée sont des extraits des ouvrages édités dans les langues nationales congolaises. A chaque édition, un appel à contribution est lancé pour inviter les auteurs congolais à présenter leurs textes en vue de leur exploitation comme matières de la dictée. Les textes sélectionnés sont ensuite préparés par un linguiste congolais, membre du Secrétariat technique du concours. Quelle que soit la langue nationale, la dictée reposera sur au plus 3 paragraphes mettant en valeur des expressions et termes congolais.

Les néologismes informels ou ceux résultant d’un débat généralement polémiste, fruit de l’imaginaire collectif de la communauté, n’intéressent pas le concours Lokota. Il ne s’agit pas non plus d’une dictée scolaire mais bien plus d’un concours mettant en valeur la littérature congolaise en langues nationales.

Le Comité organisateur de « Lokota » invite les auteurs congolais, ayant déjà édité en langues nationales ou locales, à manifester leur intérêt à fournir les textes demandés (romans, récits, nouvelles, etc.). Les candidats intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont répondent aux critères susmentionnés.

Quatre texte, en raison d’un par langue, seront sélectionnés et exploités comme matière de la dictée. Les auteurs intéressés peuvent obtenir de plus amples informations de lundi à samedi de 8h30’ à 16h30’, heures de Kinshasa, par e-mail à l’adresse suivante : lokota@kilist.cd jusqu’au plus tard le 1er janvier 2019. L’e-mail de demande d’informations complémentaires doit porter de manière explicite en objet la mention « Demande Informations Complémentaires – Textes – Concours Lokota »

2. Organisation

La dictée se déroule dans la Ville de Kinshasa et lancée officiellement par le Ministre de l’Enseignement, en sa qualité de Président d’honneur du Comité Organisateur de Lokota. L’inscription est gratuite et se fait sur le site web de Kilist : www.kilist.cd ou par courriel à lokota@kilist.cd

La promotion du concours est faite à travers le site web de Kilist, ses comptes officiels Twitter, Facebook ainsi que ceux propres à Lokota. Une newsletter informe l’opinion sur l’ensemble des activités menées dans le cadre de ce concours. La date limite d’inscription est fixée au 31 janvier de chaque année.

3. Modalités d’inscription

 Les enfants peuvent s’inscrire au concours à partir du 1er novembre jusqu’au plus tard le 30 janvier, en renseignant correctement le formulaire d’inscription en ligne et disponible sur le site web de Kilist, qui en assure la supervision. L’inscription est gratuite. Chaque candidat choisit librement la langue nationale pour laquelle il souhaite participer à la dictée. Pour s’inscrire, les enfants répondant aux critères peuvent demander l’assistance de leurs parents ou tuteurs. Le 1er février, la liste de tous les participants inscrits est communiquée à travers le site web de Kilist et relayée sur les réseaux sociaux. Une notification (SMS ou e-mails) sera faite aux parents ayant mentionné leurs coordonnées (téléphones ou adresses e-mails). Ces données personnelles sont confidentielles et ne peuvent, à l’exception des noms des candidats sélectionnés, être divulguées. Kilist en assure la protection conformément aux lois en vigueur en la matière.

4. Conditions de participation et déroulement de la dictée

La dictée est organisée en 4 versions en raison de 4 langues nationales congolaises. En fonction de la langue choisie, les participants se regroupent dans une même salle pour concourir. Une liste est affichée le jour de l’épreuve reprenant les différents participants, selon la langue choisie.

Pour participer à la dictée, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • Etre un(e) élève finaliste du cycle primaire et inscrit(e) régulièrement dans un établissement scolaire agréé par l’Etat congolais. La preuve de cette inscription devra être présentée par le participant le jour de la dictée (Attestation de fréquentation valide et délivrée par l’établissement scolaire mentionné au moment de l’inscription en ligne) ;
  • Etre de nationalité congolaise ;
  • Etre un résident de la Ville de Kinshasa.

La dictée se déroule, dans ses 4 versions, le même jour et au même moment. Tout le matériel nécessaire est fourni par Kilist (papiers, stylos, etc.). Les participants n’apportent aucun support. Pour chaque version de la dictée, le texte exploité sera lu 4 fois. Les signes de ponctuation sont clairement indiqués par le lecteur pendant la dictée. Les participants ont une heure pour finir la dictée. Chaque copie doit obligatoirement porter l’identité du participant (noms et prénom, nom de son établissement scolaire). Toute tentative de tricherie ou d’échange pendant la dictée est sanctionnée par l’exclusion du participant. Pour toute question, les participants s’adressent au Responsable de la Dictée dans la salle.

Les participants peuvent restituer leurs copies une fois terminées. A la fin du temps imparti, le Responsable de la dictée récupère toutes les copies sans opposition. Les copies gardées par les participants au-delà du délai imparti entrainent la disqualification des participants concernés.

5. Modalités d’envoi et de réception des textes de la dictée

La dictée Lokota exploite uniquement les textes édités dans les 4 langues nationales congolaises. Chaque année, un appel à contribution est lancé à l’attention des auteurs ayant publié un texte au moins dans une langue nationale congolaise. Les textes de la dictée sont envoyés sous pli à l’adresse indiquée par le Comité organisateur. Pour garantir la transparence de la dictée, la sélection des textes de la dictée est faite lors de la cérémonie de lancement officiel en présence de l’assistance.

6. Modalités de correction

La correction des copies est effectuée par 4 spécialistes en langues nationales congolaises qui se basent sur les règles officielles de l’orthographe telles qu’approuvées par le Ministère de l’Enseignement de la République démocratique du Congo. Les copies ne sont pas restituées ni diffusées aux participants. Pendant la correction, une heure au maximum après la dictée, les participants ont droit à une pause-café. La liste globale des lauréats, qui reprend les 3 premiers gagnants par version, est signée par tous les correcteurs et remise au Chargé de la proclamation pour sa communication officielle. Le parrain ou la marraine du concours ainsi que le Ministre de l’Enseignement remettent les différents prix aux 12 lauréats (en raison de 3 par version).

7. Description des prix

Il est à la discrétion des sponsors et partenaires de pourvoir aux prix pour les lauréats. Ces prix évoluent chaque année en fonction de la contribution obtenue de leur part à l’organisation de la dictée Lokota. En dehors de ces différents prix, Kilist propose ce qui suit :

  • 1er prix : d’une valeur moyenne de 200.000 CDF ;
  • 2e prix : d’une valeur moyenne de 140.000 CDF ;
  • 3e prix : d’une valeur moyenne de 80.000 CDF.

8. Désignation des gagnants et cérémonie de remise

La proclamation des résultats et la remise des prix aux lauréats se déroulent le jour même de la dictée. Les noms de ces lauréats sont dévoilés par voie de communiqué de presse et sont diffusé sur le site web de Kilist ainsi que sur les réseaux sociaux (pages officielles de Kilist et Lokota sur Facebook/Twitter). Les médias partenaires participent à relayer ces résultats.

9. Considérations générales

Toute fausse déclaration de la part d’un participant entraîne automatiquement sa disqualification du concours Lokota. Tout lauréat qui n’est pas en conformité avec le présent règlement sera disqualifié par le Comité organisateur. Toute tentative de fraude ou de corruption de la part d’un participant entraîne automatiquement son exclusion du concours. L’ensemble des décisions prises par le Comité organisateur dans le cadre de ce concours sont finales et sans appel.

En ce qui concerne les textes de la dictée, toute fausse déclaration de la part d’un auteur entraîne automatiquement sa disqualification et le rejet de son œuvre. Toute tentative de fraude ou de corruption de la part d’un auteur l’expose à l’exclusion.

Une autorisation parentale est demandée aux responsables des 12 lauréats (un formulaire leur est proposé lors de la remise des prix pour signature) pour permettre au Comité organisateur d’utiliser, sans aucune forme de rémunération, les noms ainsi que toute photo prise des gagnants à des fins de diffusion des résultats du concours.

L’organisateur se réserve le droit de modifier, de reporter ou d’annuler le présent concours, si requis, pour quelle cause que ce soit.

10. Politiques de confidentialité

Kilist s’engage à assurer un traitement confidentiel des renseignements personnels fournis par les participants et à ne pas les divulguer à d’autres établissements, partenaires, organismes privés ou entreprises commerciales.

La participation à la Dictée Lokota implique l’acceptation pleine et entière du présent règlement par les parents des participants, les auteurs et les partenaires ou sponsors.

Les auteurs dont les textes seront sélectionnés acceptent de n’exiger aucun droit ni rémunération en rapport avec l’exploitation de leurs œuvres lors de la dictée. Il est demandé à ces auteurs de fournir leur CV afin de permettre à l’organisation de dresser une biographie indiquée, en vue d’une communication appropriée dans le cadre des activités visant à garantir une visibilité adéquate du présent Concours.

Fait à Kinshasa, le 02 novembre 2018

[La présente version a été actualisée le 04 novembre 2018]

Alain Tshibanda Ngoy

Directeur de Kilist

Merci de cliquer sur le lien suivant pour télécharger l’appel à contribution pour la sélection des textes de la Dictée « Lokota » en langues nationales congolaises

Merci de partager sur les réseaux sociaux.
Catégorie:: Actualités | Commentaires: none

Laisser un commentaire